Profil

  • Smartbeat
  • Smartbeat, Homme Objet & Ballbusting
  • Homme
  • 18/02/1971

Présentation

Calendrier

Juin 2017
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

Jeudi 5 mars 2009 4 05 /03 /Mars /2009 10:29

Le symbole de l’URSS était la faucille et le Marteau ?

 

Chez nous, cette semaine, ce sera la Cage et le Marteau !!!

 

Dimanche soir, elle m’a demandé si j’avais apprécié le programme de la semaine, si j’en avais bien profité, « mon gros cochon ».

 

Je lui ai dit que c’était très difficile et que les éjaculations sont devenues mécaniques et frustrantes.

 

Comme quelque chose qui vous échappe et que je ne reverrai peut-être jamais.

 

Je lui ai dit que ma prostate était visiblement devenue très réactive et comme détachée du reste de mon corps : elle se met à grossir, puis expulse mon sperme sans qu’il n’y ait plus de lien logique avec l’excitation ou la bandaison.

 

Elle sait très bien à quoi cela correspond, car au début de notre rencontre, je lui avais appris toutes les techniques possibles pour satisfaire une queue : appuyer à la base du pénis en faisant monter et descendre la pression grâce à des appuis conjoints sous le scrotum, au niveau de la prostate, elle voit donc très bien ce que je veux dire.

 

Pendant son absence, j’ai fait quelques travaux dans la maison et, dans la douche, j’ai laissé les outils nécessaires sortis. Parmi ceux-ci, une masse – un gros marteau bien lourd en somme.

 

Elle m’a dit que « ça lui donnait des idées pour ce soir ».

 

J’ai cru qu’elle plaisantait.

 

Mais non, elle m’a proposé un nouveau petit programme :

 

Je m’allonge sur le dos, jambes relevées, périnée bien  en évidence, ce qui fait remonter les bourses.

 

Elle utilise ensuite la masse de cette manière :

 

Tenue au bout du manche, masse contre mon périnée, elle remonte un peu vers les couilles,  puis avance le manche.

 

Elle fait remonter la masse à 90 degrés, puis la laisse retomber sur mes couilles et ma prostate.

 

Relever les jambes fait ressortir cette dernière et le choc de la masse expulse le sang et je ne sais quoi d’autre vers la verge qui se raidit et grossit un éclair.

 

Cela donne une érection forcée, pas naturelle et ça lance grave derrière les couilles, au niveau de la prostate, qui fait le yoyo pour retrouver ses esprits.

 

Ca l’a beaucoup amusée.

 

Et j’ai eu droit à ce traitement tous les soirs depuis Dimanche.

 

Comme la BirdLocked n’est toujours pas arrivée, elle m’a remis en Cage. La CB6000 cependant.

 

Chaque matin, je dois lui demander la clef pour ma toilette et elle reste à mes côtés pour me regarder éjaculer.

 

Je suis désormais toujours à moins d’une minute.

 

Le soir, c’est la même chose avant de nous coucher, mais dans cet ordre :

 

Marteau, retrait de la cage, branlette, retour en cage pour la nuit.

 

Les sensations de la queue qui se comprime d’un coup dans la cage de chasteté sont assez uniques. Insupportables et délicieuses.

 

La mémoire des coups est très forte et dure longtemps.

 

Donc les nuits sont infernales, car la bite veut bander d’autant plus fort que la prostate continue en quelque sorte de gonfler dégonfler  longtemps après qu’elle n’a plus été sollicitée par la masse.

 

C’est même plus fort comme effet que les coups dans les couilles.

 

Ce qui arrive de toutes façons car le manche de la masse les comprime aussi et parce qu’elle s’arrange pour que la masse retombe en ne les épargnant pas.

 

Je pense que la notion d’homme objet prend tout son sens avec ce genre de jeu partagé.

 

Je ne sais plus où j’habite !!!

 

Je n’ai pas eu droit à un seul baiser.

 

Deux soirs elle m’a demandé de me mettre à quatre pattes, la tête entre ses jambes et de regarder sa chatte, à laquelle je n’avais pas droit de toucher, juste la respirer.

 

Elle l’a écartée bien large, pour que je l’admire.

 

Elle a décapuchonné son clitoris, tiré sur ses petites lèvres au maximum.

 

Elle n’a pas tardé à s’humidifier, abondamment, là, sous mon nez, rien qu’en tirant sur ses lèvres.

 

J’ai approché ma tête, qu’elle a repoussée : « tire la langue, rien que la langue, tire la langue bien pointue » m’a-t-elle demandé sur un ton qui n’appelait pas de commentaire.

 

« Laisse la pointée. Je veux que tu suives les mouvements de mes doigts avec, dans le vide.

 

Tu n’es qu’un gros chien. Un Gode Humain. Un homme objet. Une pompe à sperme. Tu mérite ta cage car tu n’es qu’un porc. Demain tu remettras la petite. Je veux que sentes qui décide à chaque instant de la journée.»

 

Et pendant ce temps là, elle s’est astiqué le bouton du bout du doigt.

 

« Regarde comme elle est ouverte, regarde comme elle veut de la queue, tu vois comme elle est gonflée, tu la sens, elle coule de bonheur et toi, tu n’auras rien. Rien que des couilles explosées. Tu n’es qu’un chien.

 

Elle est partie dans un long râle révélateur, prenant son pied de me frustrer un peu plus, et s’est endormie aussitôt, me laissant la bite et la tête douloureuse, elle aussi en quelque sorte dans ma cage.

 

C’était mardi soir, le 3 mars.

 

Hier soir, mercrdi 4 mars, elle m’a refait le coup du Marteau et de la Traite, puis de la cage.

 

Plus tard, vers 23h30, elle a de nouveau joué à me claquer les couilles à coups de poing légers sous ma cage, jusqu’à plus soif.

C'est fou ce que j'arrive à encaisser maintenant.

 

Puis elle a repris le marteau pour une nouvelle "séance d’entraînement de la prostate" (ce sont ses mots), avant de me laisser enfin récupérer le sommeil.

 

 

Ce traitement, couplé au port de la CB2000, ça vous remonte tout le paquet et vous vous sentez vraiment inutile, impuissant, mais tellement heureux, tout simplement parce qu’on s’occupe de vous.

 

Elle a maintenant vraiment pris le contrôle et je ne sais pas où ça va s’arrêter.

 

Mais je sais désormais quel est le drapeau sous lequel nous nous rangeons ddésormais Madame et moi : La Cage et le Marteau !!!

 

Smartbeat

 

 

Par Smartbeat - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés