Profil

  • Smartbeat
  • Smartbeat, Homme Objet & Ballbusting
  • Homme
  • 18/02/1971

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

Vendredi 26 février 5 26 /02 /Fév 15:27

Deux mois sans rien, croyez moi, c’est long quand même.

 

Et ce matin : BANG !!!

 

Madame, se collant à moi pour me réveiller : « je vais me défoncer sur toi. Rien que pour moi. Toi, tu n’as droit à rien ».

 

« J’ai faim, je vais me baiser sur ta queue, je veux que tu me sentes m’ouvrir, je veux te sentir bien dur ; juste me cogner bien au fond. Tu es mon objet ».

 

Le problème est qu’elle dort maintenant avec Pyjama + culotte. Une vraie forteresse.

 

Mais là, contre toute attente, elle est nue et c’est elle qui me réveille et vient se coller sur mon ventre et se saisit de ma queue.

 

Je suis raide au réveil, comme tous les matins.

 

Je n’ai pas le temps de dire "ouf " qu’elle est déjà en train de se baiser sur ma queue.

 

Ca me fait mal parce qu’elle n’est pas encore tout à fait ouverte…

 

Tout est une question d’appréciation, mais, sur mon gland, elle est fermée… et elle en veux.

 

Elle part en quelques va et vient au cours desquels je la sens s’ouvrir et… exploser presque aussitôt. Une histoire d’une trentaine d’aller-retour et PAN : elle se pète la prune sur mon chêne...

 

Je n’ai rien compris.

 

Si ce n’est que c’est elle qui m’a prise et que j’ai été ravalé au rang de tronc d’arbre avec cette érection matinale que je ne suis même pas en mesure de contrôler ni de mettre à profit : c’est violent et animal ; tout son contraire.

 

C’est ça qui l’a excitée justement : bien me faire ressentir mon rang d’objet, ce qu’elle répète tout le temps qu’elle se prend (et de bon cœur !!!) sur ma queue.

 

Et surtout que je suis « tricard » depuis deux mois.

 

Elle a donc profité et je n’ai rien eu, comme si j’étais congelé…

 

Je lui fait ensuite son petit déj’ avant de partir au bureau. Question d’éducation sans doute : on est gentleman ou on ne l’est pas, que diable !!!

 

Elle est à moitié endormie lorsque je lui apporte son plateau, mais elle trouve quand même le sens le sens des mots : les seuls qu’elle m’adresse d’ailleurs :

« Tout en cage me dit-elle. Très serré. T’auras rien. Une belle bite ça se maîtrise comme il se doit. C’est tout. »

 

Et elle se rendort.

 

Et moi d’aller prendre ma douche frustré comme un bouc.

 

Quoique malgré tout heureux de retourner en cage.

 

Je choisis la CB 2000 : c’est la plus courte et la plus facile à supporter sur de longues périodes.

 

Elle s’est littéralement défoncée sur ma queue et je n’ai quasiment rien senti ni n’ai d’ailleurs eu le temps de bouger.

 

Elle a pris.

 

Et elle continue de me prendre au travers de la Cage de Chasteté.

 

C’est en tous cas ainsi que je le ressens. Que je la ressens lorsque je finis de m’habiller.

 

Quelque part, je trouve la présence de la cage rassurante sous mon costume d’homme rangé.

 

J’éprouve en fait un grand plaisir à la voir prendre le contrôle et maintenant l’initiative.

 

Je l’aime.

 

Smartbeat.

Par Smartbeat
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés