Profil

  • Smartbeat
  • Smartbeat, Homme Objet & Ballbusting
  • Homme
  • 18/02/1971

Présentation

Calendrier

Mars 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

Lundi 19 janvier 1 19 /01 /Jan 11:27

En fait, il ne s’est rien passé d’autre Dimanche et j’ai gardé ma cage.

Je pensais qu’elle me la retirerait le soir pour la semaine, mais rien du tout.

 

« Tu vas être bien sage et montrer que tu es un bon petit mari capable de contrôler sa bite pour le plus grand plaisir de sa petite femme, n’est-ce pas mon Chéri ? Je vais te laisser cadenassé pour quelques jours encore, ça nous fera des vacances et j’aime tellement quand tu es gentil avec moi. Tu as déjà beaucoup progressé, tu ne demandes presque plus rien. Dans quelques temps tu seras bien dressé et on avisera de ce qu’on fera de toi. Ca t’exite on dirait mon chéri ? ».

 

 Et avant de me coucher, me tenant ces propos, elle m’a soupesé les couilles sous la « cage de chasteté », puis les a tirées vers le bas en faisant un cercle autour du sac avec ses doigts, avant de leur placer quelques gentils uppercuts.

 

Et le 3ème jour en cage s’est donc transformé en … 1 semaine passée d’enfermement.

 

Pas de perspective car pas de propos excitant, pas de traitement des couilles, pas de caresses. RIEN !!!

 

En cage depuis 1 semaine, donc.

 

C’est déjà beaucoup et très peu, car, comme je l’ai déjà dit, les 5/6 premiers jours sont les plus difficiles, les érections nocturnes demeurant assez violentes.

 

La CB6000 que Madame m’autorise se révèle cependant notoirement plus confortable que la CB2000 et, une fois les réglages trouvés, peut être portée assez longtemps.

 

Les conditions sont simples : bien lubrifier l’intérieur du tube et sous les testicules avec un gel au silicone de qualité supérieure et toujours disposer de mini sachets de lubrifiant sur soi pour réhydrater le tout aussi souvent que nécessaire dans la journée.

 

Passés 3 ou 4 jours, des sensations de raideurs peuvent apparaître dans le corps de la verge, qui devient très vite limitée dans son expansion, comme si elle s’adaptait à son nouvel environnement.

 

On remarque aussi que la surface de la peau devient plus sensible et comme « glacée » ou marbrée, avec quelques marques d’irritation par endroit. Il faut donc bien replacer la verge à chaque toilette et surtout abondamment lubrifier, si possible tout au long de la journée, et un port long de la cage est alors possible sans difficulté.

 

Il va sans dire que la queue comme le dessous du sac à burnes est ultra sensible et que le retrait de la cage provoque une sensation de vide et d’inutilité de la bite, qui se retouve comme perdue dans un espace trop grand pour elle.

 

J’ai en effet déjà observé que la verge rencontre après un chaque séjour en cage des difficultés à retrouver la plénitude de sa taille en érection.

 

En effet, dans mon cas personnel, ce qui amuse beaucoup Madame, en situation normale, je mesure en moyenne 16/17 cms en érection pour un diamètre d’environ 5 cm sous le gland, au plus large de la verge.

 

Et bien elle a observé qu’après un séjour en cage, la taille diminue sur les premières érections pour tomber à 13/14 cms et surtout 3,5 cms.

 

Après quelques jours, la normale revient, mais il faut plusieurs séances de masturbation et de travail pour retrouver une queue digne du jouet d’origine.

 

C’est d’ailleurs pour cela que l’usage de la pompe lui plait : elle sait qu’en aspirant la bite dans le tube, elle force celle-ci à fond et que les sensations ressenties au niveau de la verge sont comme artificielles, forcées.

 

La verge est ultra sensible de sorte qu’en cas d’éjaculation forcée, la frustration physique est totale si elle cesse tout manipulation avant le moment fatidique.

 

Le même effet est obtenu en claquant les couilles.

 

C’est pourquoi la dernière fois qu’elle m’a infligé ce traitement, Pompe & Ballbusting, j’ai craché sans presque rien ressentir et était dans un état de manque total tandis que la bite était complètement déréglée : bandant (mais pas à fond) à tort et à travers, mais plus le soir ni au le matin au réveil.Les érections sont décallées et interviennent à tout moment, sans raison, tandis que les situation ordinairement excitantes ne me font plus rien.

 

Et c’est généralement là, consciente de cette situation, qu’elle me demandait habituellement de jouir en moins d’une minute.C'est là qu'elle contrôle la bite pour de vrai et que ça lui plait. Et moi ça me plait de lui plaire. Je suis prêt à TOUT pour ça.

 

A ce sujet, je pense qu’aujourd’hui, je suis passé en phase d’inversion.

 

Je m’explique, si elle me défonce les couilles, je vais tenir plus longtemps sans jouir, alors que si elle me demande de me masturber je vais éclater avant qu’elle n’ait compté jusqu’à 20.

 

Moi qui était endurant et disposait d’une verge réactive, je suis servi et elle est parvenue à son objectif : me rendre bien docile et éjaculateur sur commande.Où bien endurant quand elle en éprouve le besoin.

 

Je rappelle que la dernière fois que je l’ai « pénétrée » était le 24 décembre, et qu’elle m’a utilisé comme un véritable gode humain, de manière égoïste et pour son seul plaisir.

 

De mon côté, je commence sérieusement à ne plus pouvoir me concentrer que sur des relations déviantes qui me permettent de tenir le coup : du cuir, du latex, des bottes, des fouets, des cravaches, des branlettes qui n’en finissent plus.

 

Mais je sais qu’il ne faut rien demander et attendre.

 

Je sens que je deviens liquide à chaque fois qu’elle pose son regard sur moi ou tient des propos anodins mais qui suggèrent ma condition et nos relations.

 

Je ne suis plus qu’une bite en cage, des couilles avides de fouet, une pompe à sperme, un homme objet.

 

Je sens qu’elle a désormais pris le contrôle pour de vrai.

 

Et qu’elle n’est pas prête de me remettre en liberté cette fois-ci, puisqu’elle est parvenue à ce que je ne demande plus rien.

 

Pourtant, je suis sur qu’elle aura tôt ou tard des envies.

 

Mais serai-je alors encore capable d’assurer ?

 

Là est la question…

 

Et vos suggestions sont les bienvenues.

 

Merci à tous.

 

Cordialement,

 

Smartbeat

Par Smartbeat
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés