Profil

  • Smartbeat
  • Smartbeat, Homme Objet & Ballbusting
  • Homme
  • 18/02/1971

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

Mardi 21 octobre 2 21 /10 /Oct 09:20

 

Bonjour à tous,
Et Merci de vos commentaires et MP, ça fait chaud au coeur.

Notamment à la dame qui veut bien m'éclater les couilles en binôme avec Madame de temps en temps. Je pense que nous ne sommes pas murs. Mais je garde l’adresse et peut-être qu’on pourra envisager du vrai ballbusting si Madame le désire. Je le lui suggérerais peut-être dans le feu de l’action un de ces soirs…

 Je n’ai pas pu écrire car notre relation a évolué gentiment.

 Je sens qu’elle commence à apprécier sa position de dominante sur la queue et que cette nouveauté lui plait.

 Eduquée avec un schéma traditionnel, je crois qu’il lui était difficile d’imaginer prendre plaisir à dominer la queue de son homme.

 Elle a d’abord fait ce que je lui suggérais pour me faire plaisir et y a trouvé un moyen de me satisfaire sans se faire prendre.

 Mais aujourd’hui, c’est elle qui décide de me claquer les couilles ou me demande de me branler devant elle, toujours sous la même une condition : jouir très, très, très vite !!! Sinon, elle arrête tout et me laisse en friche pendant plusieurs jours.

 Et pour moi qui ait une queue plutôt très endurante, croyez-moi, c’est un exercice à la fois très difficile et hyper frustrant, car l’éjaculation est alors comme asséchée, sans aucune jouissance, juste un phénomène mécanique – je suis en fait comme un objet, une poupée. C’est ce qu’elle appelle « faire un spectacle », ce que je comprends de son point de vue, mais du mien, c’est TOTAL FRUSTRATION !!!

 C’est encore et toujours elle qui décide de ne pas me laisser jouir. Il faut comme je l’ai expliqué dissocier éjaculation (aucune depuis bientôt un mois) et jouissance.

 Ou, comme une fois par semaine depuis mon dernier article, elle me demande de la bourrer, juste au premier tiers de son vagin, en lui caressant le clitoris, jusqu’à ce qu’elle jouisse.

 Et elle m’interdit d’éjaculer, bien sûr, en me promettant de m’exploser ensuite … ce qui n’advient bien sur pas, puisque je suis sec depuis un mois.

 Et quand je lui dis : mais ça fait plus de trois semaines que je n’ai pas éjaculé, elle me fixe et conclue d’une : Hhhmmmmm, ça c’est bon !!! Attends encore quelques jours et tu pourras retourner en cage pour finir ton éducation.

 Je sens que c’est en train de basculer et qu’elle rejoint maintenant le stade où elle a conscience de dominer les choses et y prend (enfin !!!) du plaisir.

 Elle apprécie de plus en plus de me rendre hyper sensible, puis de m’abandonner là, sans jouissance.

 Je vous raconterai la suite dès demain, puisqu’elle veut me sentir en cage ce soir à son retour et que je dépose des baguettes chinoises sur le rebord de sa table de nuit.

 Ah, j'oubliais de vous préciser qu'elle m’a tapé la bite avec les baguettes ce matin et que mon tube est hyper sensible, la peau toute rougie.

 Je ne sais pas où elle veut en venir, mais, je me sens comme embué dans une grosse bouffée d’amour dès qu’elle s’occupe de moi et de ma queue ; en conséquence, je ne vais pas bouder mon plaisir de la sentir être moteur de notre relation.

 La suite dès que je peux (heureusement que je n'cris pas avec mon tube, ça serait douloureux ( ;-)   )

 

Merci de vos commentaires et de vos encouragements.

 

Smartbeat,

Homme endurant en phase d’apprentissage d’éjaculation précoce ?

 

 

Par Smartbeat
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés