Profil

  • Smartbeat
  • Smartbeat, Homme Objet & Ballbusting
  • Homme
  • 18/02/1971

Présentation

Calendrier

Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

Mercredi 11 février 3 11 /02 /Fév 15:09

Chers Amis,


Comme vous pouvez vous en douter, l'épisode de bourrage de couilles du dimanche matin s'est soldé par une frustration E-NOR-ME pour ce qui me concerne.


Après le traitement infligé, j'ai cru que je pourrai retrouver un peu de paix et de sérénité.


Que neni. Tout au contraire, mes couilles me lancent et ma queue se met à bander sans raison et coule sans aucune érection : je deviens dingue...


J'en ai parlé à Madame le dimanche soir, espérant être libéré d'une traite salvatrice.


Mais elle m'a alors affirmé d'un air réjoui que le « traitement ne fait que commencer ses effets, c'est le principal » et « tu n'es pas prêt de me pouvoir jouir librement mon petit Coco ».


Elle m'a recommandé de conserver encore une semaine la cage en cuir, jour et nuit, avec interdiction de me branler et mise en place d'un cockring autour des couilles. Ce que j'ai fait mais qui est vraiment difficile à supporter. C'est une torture. Mais il est vrai que les couilles ressortent et sont en permanence exposées, ce qui est mieux pour Madame lorsqu'au détour d'un couloir ou d'une proximité lui prend l'envie de claquer le burnes de son mari.


En fait, j'ai gardé ma cage en cuir jusqu'au 31 janvier et elle m'a dit qu'elle aimait que je tienne en totale abstinence, pour elle.

Qu'elle aimait par dessus tout me frustrer et maîtriser ma bite, ses bandaisons, ses éjaculations.

Et pour finir qu'elle adorait me torturer les testicules, me cogner les couilles, les claquer, les malaxer et me faire couiner comme une petite chienne en les travaillant.

Il paraît que mon expression est alors identique à celle celle d'un long orgasme continu et que cela la réconforte dans ses capacités à contrôler la relation.

Il s'agit pour elle de maîtriser son mâle ett elle se sent bien fondée dans le travail initié, qu'elle entend maintenant cibler sur mes couilles pour mieux contrôler ensuite la bite.


C'est là qu'elle m'a dit avoir vu sur le site ROB des poids de couilles en métal chromé et qu'elle aimerait bien que je porte ce bijou pour elle.


Elle voudrait arriver à ce que mes couilles soient bien pendantes vers le bas, pour mieux pouvoir les saisir et les mettre en paquet avant de les boxer. Elle aime le principe des poids aux couilles !!!


Et je ne lui en ai jamais parlé...


Je n'ose plus rien dire tellement je suis soufflé de cette sortie de Madame, elle qui était si réservée et d'une éducation catholique traditionnelle s'était donc renseignée et avait trouvé des réjouissances à partager.


Et elle avait surtout trouvé le ressort de s'affirmer comme la décideuse dans notre couple, d'exprimer ses goûts et ses envies.


Nous avons eu une discussion à ce sujet et elle s'est laissée séduire par un modèle de poids de couilles en métal chirurgical chromé.


« Ce qui me plait et m'excite, c'est de te contraindre, de te voir te tordre et apprécier le travail des couilles et de la queue qui me calme et me fais du bien. Comme à toi semble-t-il ? »


Et je veux que tu restes à ta place, celle d'un gode humain, pour mon seul plaisir. C'est moi qui décide quand je joues et quand tu joues avec ta queue aussi »



Bref, le message est clair : ma femme contrôle ma sexualité, et elle veut peser sur mes couillles au propre comme au figuré.


Et ça me plait car, cela nous permet de vivre une intimité forte, riche et satisfaisante avec celle que j'aime sans lui imposer de rapports sexuels.


C'est elle qui me baise. Et ma femme me domine par les couilles et le cerveau.


Certains d'entre vous ont évoqué la vasectomie. Pourquoi pas.


Mais je n'ai pas trouvé le moment d'aborder ce thème.


Je n'en ai pas eu le temps, car, aussitôt après les poids aux couilles elle a évoqué la pose d'un bijou intime sur mon sexe et/ou mes couilles.


« En signe d'appartenance, je trouve ça plutôt séduisant mon Chéri ».


L'année 2009 s'annonce chaude pour moi.


En attendant, j'ai tenu.


J'encaisse de mieux en mieux et je sais que cet entraînement lui plait au plus haut point.


Donc je suis heureux.


Quand vous me lirez, Madame, sâchez que mes couilles et mon sperme appartiennent.


Et que vous pouvez aussi en déduire que votre puissance s'étend à tous ceux qui se branlent en lisant nos aventures ou s'en inspirent pour enrichir leur vie de couple.


J'espère que vous m'autoriserez de nouveau un jour de baiser normalement.


Voir même que vous voudrez bien que je baise des bonnes grosses comme vous me l'avez suggéré parfois, mais pas avant que je sois devenu éjaculateur précoce pour de bon.


Ou simplement capable de jouir sur commande, à votre top départ.


J'ai bien compris que vous aviez commencé un lent travail de conditionnement et que mon éducation ne faisait que commencer.


Que vous souhaitiez pouvoir me prêter à d'autres fesseuses ou amatrices de lattage de couille et de déni d'orgasme masculin.


Et que vous aimez le principe de me faire contraindre la bite jusqu'à ce que j'implore d'exploser.


Je n'en peux plus.


J'attendrai donc encore.

Par Smartbeat - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés