Profil

  • Smartbeat
  • Smartbeat, Homme Objet & Ballbusting
  • Homme
  • 18/02/1971

Présentation

Calendrier

Juin 2017
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
<< < > >>

Créer un Blog

Recherche

Mercredi 3 décembre 2008 3 03 /12 /Déc /2008 17:51

Rien.

 

Rien depuis bientôt 2 semaines.

 

Rien depuis que je l’ai proprement défoncée avec ma langue et mes doigts.

 

Quelques coups dans les couilles au réveil, mais très légers.

 

Soyez rassurés : cette fois je vais tenir et ne RIEN demander.

 

Le soir, devant la Télé, elle met ses pieds entre mes jambes, pour que les lui réchaufe. Et elle me masse les couilles, comme si de rien n’était.

 

Mais je ne dis ni ne fais rien.

 

Même lorsqu’elle me demande depuis bientôt quinze jours de dormir avec le cockring en cuir, bien serré.

 

Le matin, c’est bandé à mort, bien dur et bien gros. Ca me réveile un peu la nuit, mais je tiendrais le temps qu’il faudra.

 

Sur le fond, je sais qu’elle va chercher à faire monter la pression pour obtenir des éjaculations spontanées.

 

Elle recommence à me mettre des tapes sur les couilles au coucher et au réveil, pour me faire réagir. Ce que je fais en silence, fier de tenir le coup.

 

Au réveil, ça déclenche des écoulements séminaux quasi immédiatement.

 

Je ne sais pas ce qu’elle va faire. Mais je sais que c’est quand mes couilles deviennent gonflées qu’elle aime prendre son temps pour les travailler, ce qu’elle commence à réaliser avec un art tout à fait convenable.

 

Là, quasi 15 jours sans rien du tout, à part quelques tapes dans les couilles, c’est pas normal.

 

J’espère que je ne me fais pas de films tout seul et qu’elle n’a pas tout simplement oublié que j’avais une bite et des besoins…

 

Mais si je lui en parle, elle va surement me remettre en cage, et j’ai pas envie de revivre la fameuse épreuve des 5 premiers jours, surtout après des érections forcées au cockring aussi régulières que ces derniers jours.

 

La suite dès que je saurai vers quoi évolue notre relation.

 

Enfin, Merci de vos commentaires.

 

Si vous ne les avez pas lus, j’ai reçu une suggestion intéressante : évoquer la possibilité d’une vasectomie pour en quelque sorte me « couper les couilles » définitivement.

 

L’idée serait de lui permettre de ne plus avoir à supporter de stérilet et d’assumer en Homme responsable la contraception du couple.

 

Peut-être sera-ce de nature à libérer un peu de libido féminine.

 

Mais que faire si au contraire elle considère que des couilles coupées ne lui servent plus à rien et me demande de se faire mettre ailleurs ?

 

Je ne sais pas si je l’accepterais…

 

Mais je l’aime tellement que je suis prêt à lui en parler, ne serait-ce que pour évoquer le sujet et provoquer la discussion.

 

Laquelle risque fort de dériver vers une bonne mise en cage…

 

Je redoute déjà l’usage de la cb6000, « pour voir, ça fait longtemps que tu l’as plus portée », comme elle a dit il y a quelques jours, pour me tester au petit matin. Erection immédiate, petits coups de poing répétés à l’entrejambe et un petit bisou avant de partir au travail non sans avoir empoigné le paquet, tiré dessus et évalué le résultat d’une claque en travers du tube sur-gonflé qui me tient lieu de béquille nocturne…

 

La suite bientôt sur ce sujet également.

 

 

 

Par Smartbeat
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés